top of page

Minuit quelque part - La nouvelle création du collectif de Lydia Bouchard à Danse Danse

Minuit quelque part, l'ambitieuse nouvelle création de Lydia Bouchard et Merryn Kritzinger sera présentée par Danse Danse en première mondiale à Montréal les 6 et 7 février prochain. Cette production 100 % québécoise entamera ensuite une grande tournée dans plus de 25 villes.


Minuit quelque part - Crédit Sylvie-Ann Paré

Distillant le pouvoir rassembleur de la danse, Minuit quelque part est un voyage tout en mouvement qui réunit la créativité des chorégraphes contemporains québécois sur trois générations (Marie Chouinard, Virginie Brunelle, Ismaël Mouaraki, Anne Plamondon, Kristen Céré et Charles-Alexis Desgagnés) autour d’un même désir : celui de célébrer la nuit, le mouvement et de proposer une œuvre vibrante qui redessine la danse d’aujourd’hui et de demain.


Célébrer la danse sous toutes ses formes

À travers 8 tableaux oniriques et électrisants, les spectateurs sont invités à plonger dans un univers en clair-obscur, qui questionne ce besoin mystérieux de bouger quand la nuit nous enveloppe. La magie s’opère, ouvrant un dialogue entre différents styles de danse. Grâce à une gestuelle sensuelle, précise et exigeante, les chorégraphes proposent une fresque de moments poétiques portée avec fougue par dix interprètes virtuoses. L’énergie vibrante de la pop des lauréats et finalistes de Révolution, (Zachary Bastille, Alexandre Carlos, Charles-Alexis Desgagnés, Katerine Leblanc, Yoherlandy Tejeiro Garcia) rencontre la grâce d’anciens chorégraphes et danseurs des Grands Ballets Canadiens (Kristen Céré, Anne Plamondon, Lila-Mae Talbot), et l’audace des figures incontournables de la danse contemporaine montréalaise (Virginie Brunelle, Marie Chouinard, Kyra Jean Green, Véronique Giasson, Ismaël Mouaraki).


Je me sens magnifiquement honorée de mettre en scène une œuvre qui allie mes premiers amours contemporains et ma passion pour la culture populaire, surtout aux côtés de Merryn – mon deuxième cerveau – et d’artistes que j’admire profondément. Lydia Bouchard, co-metteure en scène


À la frontière entre aujourd’hui et demain

Lydia Bouchard et Merryn Kritzinger, cofondatrices et directrices artistiques du collectif La Résistance, mettent ici en scène un hymne fiévreux à la nuit et fédèrent des visions artistiques plurielles. Ces regards chorégraphiques croisés explorent avec brio une thématique profonde et sensible. Trouvant sa genèse dans une volonté de réinventer le plaisir de danser ensemble, Minuit quelque part explore la liberté et le désir de se rencontrer et de se toucher aux rythmes de pulsations intenses, de rêver et d’imaginer ensemble une utopie éphémère, résolument tournée vers un lendemain imminent, lumineux et sensible.


Plus qu’un spectacle, Minuit quelque part est une œuvre rassembleuse, autant sur scène qu’en coulisse. Elle célèbre les grandes figures de la danse d’aujourd’hui et de demain et propose un format innovant qui permet au public de (re)découvrir la danse sous toutes ses formes. Mickaël Spinnhirny, producteur

Une première mondiale d’envergure, puis une tournée au Québec

Accueillie les 6 et 7 février prochain par Danse Danse – prestigieux diffuseur spécialisé en danse contemporaine – pour sa première mondiale au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, Minuit quelque part partagera ensuite sa poésie contagieuse dans plus de 25 villes à travers la province. Producteur de l'œuvre, CAPAS • Label de danse remplit son pari de proposer une œuvre actuelle et durable, au décor minimaliste. Pensé pour répondre aux défis d’un milieu en constante mutation, le spectacle soutient autant l’inspiration des artistes que l’envie du public.


La production bénéficie du précieux soutien du gouvernement du Québec dans le cadre de l'appel de projets pour le rayonnement de la culture québécoise, afin de créer et propulser cette œuvre à travers la province.


Étoile Minuit quelque part


Comments


bottom of page